Terre de légendes et de traditions

Riche en coutumes et en traditions, San Cassiano est très apprécié des amateurs de culture.

Malgré une histoire houleuse, Alta Badia a su conserver de nombreuses caractéristiques qui font sa personnalité. La langue fait d’ailleurs certainement partie de l’héritage le plus marquant de cette culture. Encore aujourd’hui près de 40 000 personnes parlent le ladin, un dialecte rhéto-roman dérivé du latin vulgaire. Les rites religieux, les coutumes populaires, les plats typiques et les nombreuses légendes qui l’entourent contribuent également à faire de cette terre un lieu unique. Le musée Ladin à San Martino in Badia offre un intéressant aperçu du mode de vie et des traditions des Ladins.
 
Situé au cœur des Dolomites, le val Badia a inspiré d’innombrables légendes et contes. Il y a 200 ans encore, on pensait que les Dolomites étaient habitées par des créatures mystiques, des esprits de la nature, des héros et des sorcières. D’innombrables légendes ont ainsi traversé les siècles, et marqué le quotidien des Ladins. Les bons esprits protégeaient les hommes alors que les mauvais étaient responsables des malheurs et des intempéries. Il n’était pas rare de confier ses interrogations ou ses angoisses à ces esprits. Aujourd’hui, de nombreux endroits portent encore des noms directement issus de légendes.
 
Arrivée Arrivée
Nous trouver
Micurá de Rü 48 39036 San Cassiano Tél. +39 0471 849 503
Restons en contact ! Contact
Social Media Channels
 
 
 
 
 
Nous utilisons les cookies pour vous garantir une meilleure expérience sur notre site. Nous utilisons en outre des cookies de tierce partie pour vous envoyer des messages promotionnels personnalisés. Pour plus d'informations sur les cookies et sur leur désactivation, consultez notre Politique en matière de Cookies. Si vous continuez à naviguer dans ce site, vous acceptez automatiquement l'utilisation des cookies.